Formation Coordinatrice de traitement

La coordonnatrice de traitement

L’efficacité d’une équipe dépend, bien entendu, des membres qui la composent. Starkad propose un modèle unique pour améliorer le rendement de votre clinique dentaire: l’embauche d’une coordonnatrice de traitement. Une redéfinition des tâches est de mise pour clarifier les rôles de chacun. En effet, chaque personne doit avoir un poste défini. Il faut également s’assurer que chaque employé soit à la bonne place. Notre stratégie repose notamment sur l’identification ou l’embauche d’une coordonnatrice de traitement dans votre clinique. Son rôle sera de s’occuper uniquement des nouveaux patients. Elle sera formée pour offrir un service personnalisé et de qualité supérieure aux nouveaux intéressés. Sa présence est essentielle à la création et au développement d’une relation de confiance avec les patients.

La gestion des nouveaux patients

La coordonnatrice de traitement diminue jusqu’à 90 % des tâches du dentiste qui ne sont pas directement liées à la dentisterie. C’est doublement gagnant, car d’une part, cela permet d’alléger la liste de tâches du dentiste, et de l’autre, cela permet à la coordonnatrice de mettre l’accent sur la relation avec le nouveau patient, plus spécifiquement.  Les responsables de l’accueil peuvent également mettre leur énergie sur les autres tâches administratives et laisser l’accueil des nouveaux patients à la coordonnatrice de traitement, ce qui demande une attention bien particulière. En effet, l’approche, le ton et le discours sont particulièrement importants dans un échange avec un nouveau patient. Ce sont ces détails qui font toute la différence. Un nouveau patient ne sera donc jamais placé en attente, et sera convenablement accueilli et écouté.

La relation de confiance

La première tâche d’une coordonnatrice de traitement sera de planifier une consultation gratuite avec le nouveau patient. Lors de cette rencontre, son principal objectif sera de bâtir une relation de confiance avec lui. C’est l’occasion de lui présenter les services offerts à la clinique, sans toutefois lui recommander lequel choisir. Son rôle est d’accompagner les patients durant leur parcours de soins, et de bien répondre à leurs questions. Elle sera responsable des suivis, de la logistique et des aspects financiers. C’est grâce à ce lien de confiance qu’elle aura développé avec le patient, qu’il sera davantage porté à considérer les traitements proposés.

Le discours

La coordonnatrice de traitement devra avoir une formation pour perfectionner ses techniques. Notre équipe s’occupera de la guider. Le vocabulaire à utiliser avec le nouveau patient est important, tout comme la ligne directrice de la conversation qui doit être guidée par la coordonnatrice avec assurance. Cela ne vient pas naturellement, il faut l’apprendre et le pratiquer. Sa formation nous permet également de recueillir des données importantes. Une mine d’information se trouve dans vos données. Il suffit de savoir les regrouper, et de les analyser afin de pouvoir les utiliser intelligemment. Combien de nouveaux patients téléphonent à votre clinique ? Combien prennent rendez-vous ? Les réponses à ces questions aident notre équipe de spécialistes à bâtir une stratégie adaptée à votre réalité, à vos besoins. Il ne faut absolument pas négliger l’importance de la coordonnatrice de traitement au sein de votre équipe. C’est un investissement, et certainement un gain à plusieurs niveaux. Vous ferez personnellement une économie de temps, votre équipe sera plus efficace et vos patients bénéficieront d’un accompagnement privilégié. Vous en sortirez tous gagnants.